mercredi, février 14, 2007

Un candidat MPF agressé

CARPENTRAS, le 18 janvier 2007.

Élections législatives 2007, 3e circonscription de Vaucluse.

VILLE sur AUZON, 17 janvier 2007 : grave agression d'un candidat à l'élection législative.

Le candidat Hervé de LEPINAU a été violemment pris à partie et agressé par une trentaine de personnes se réclamant de l'association d'extrême-gauche « Ras l'Front ».

Jets de pierre, insultes, menaces, intimidations, bras d'honneur : l'arsenal totalitaire habituel a été mis en œuvre pour dissuader ceux qui auraient souhaité rencontrer le candidat du Mouvement Pour la France.

Ces extrémistes visiblement bien encadrés et structurés ont voulu empêcher Hervé de LEPINAU de débattre avec les électeurs sur des thèmes essentiels comme la sécurité, la fiscalité, le pouvoir d'achat, l'immigration ou encore l'environnement.

Cette atteinte à la liberté d'expression démontre qu'Hervé de LEPINAU est au cœur du débat politique et de ce fait dérange.

La haine et la violence à l'encontre des démocrates doivent être condamnées par tous les partis politiques, autorités, élus et candidats du département attachés à la liberté d'expression.

Les méthodes d'intimidations utilisées par ses ennemis nous renvoient aux heures les plus sombres de notre histoire.

Cet événement lamentable renforce le candidat dans sa volonté de poursuivre sa campagne avec courage et détermination.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=11736

4 Comments:

At lundi, février 26, 2007 6:08:00 PM, Anonymous Le Prétorien said...

Lettre de M. Philippe Germain, ex-responsable des Jeunes MPF du 06



" En septembre 2006, je décidais sur un coup de tête de rejoindre le "Mouvement pour la France" de Philippe de Villiers.

Je regrette sincèrement d'y avoir perdu mon temps mais cela m'a permis de me faire ma propre opinion sur certains non-dits du MPF.

En effet, j'ai réalisé, après y avoir milité prés d'un an, que le MPF n'était effectivement qu'un noyau supplétif de l'UMP et une annexe pour certains "aigris" du FN.

Chacun y va pour régler ses propres rancoeurs : Jacques Bompard pour se venger de Le Pen, Rivière de Sarkozy. Et Villiers, complice de Sarkozy, parle comme Le Pen pour que ses quelques pourcents avantagent Sarkozy face à Mme Royal.
Toute cette stratégie de "bassesse politique" sous la houlette d'un porte-parole félon et hargneux, Guillaume Peltier, ancien du FN et devenu la Voix de son Maître Villiers.
Peltier qui s'est trahi deux fois à travers ses déclarations à la presse : "Nous allons noyer Le Pen en douceur" (l'Express - juin 2006) et "Nous serons l'aile droite dure de l'UMP" (Le Figaro - janvier 2007) !

C'est pour témoigner de cette supercherie organisée par un parti que j'ai personnellement rebaptisé l'UMPF pour Union Marginale Pour Fêlon que je rejoins le Front National, seule alternative crédible. Et je soutiendrais maintenant sans relâche le meilleur candidat du camp national, Jean-Marie Le Pen ! "

Signé : Philippe Germain
ex-responsable des Jeunes MPF du 06
et ex-membre du Bureau Politique du MPF 06
et maintenant membre du Front National des Alpes-Maritimes

 
At vendredi, mars 02, 2007 12:30:00 PM, Blogger philippe said...

Existe t-il un moyen de contacter le titulaire de ce blog ?

 
At dimanche, mars 04, 2007 11:34:00 AM, Blogger labrisure said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

 
At mercredi, mars 21, 2007 1:43:00 PM, Blogger vlf84 said...

Le plus marrant c'est que sur son blog ras l' front 84 ne revendique en rien l'agression de De lépinau .

http://www.raslfront84.org/article-6095433.html

 

Enregistrer un commentaire

<< Home

counter